L’attention, ça vous parle ? [partie 1]

Article sur l'attention
L’attention ça vous parle ? [partie 2]
28 mai 2020
Le prix juste
7 juillet 2020

Qui ne s’est jamais senti en difficulté pour rester parfaitement concentré sur une activité ?
Pour suivre une discussion dans un environnement bruyant ? Pour prioriser des actions à effectuer dans sa journée ?


UN CONSTAT QUI SAUTE AUX YEUX

À l’ère du tout numérique, nous faisons aujourd’hui face à des sur-sollicitations multiples liées à des stimulations et interruptions en tout genre : téléphones, applications, appels, notifications… On constate une intensification des échanges et des informations. De même, les professions ont évolué, tout comme les attentes qu’on en a, mais aussi les espaces de travail : polyvalence des emplois, multi-casquettes, apparition des open-spaces…

Ce phénomène contribue à la dispersion de l’attention. La capacité de concentration est au plus bas et a inévitablement des répercussions sur le bien-être en général : insatisfactions, confusions, frustrations, colères, stress…

Facilitation visuelle sur l'attention

COMMENT MAÎTRISER
ou À MINIMA AMÉLIORER SON ATTENTION ?

On trouve effectivement quelques ressources qu’on peut mettre en place par soi-même ou bien avec l’appui de professionnels spécialisés dans l’organisation et la gestion du temps par exemple. Ce métier est d’ailleurs en émergence ces derniers temps, ce qui témoigne bien du caractère problématique de la situation.

On va par exemple essayer de limiter les sources de distraction dans la journée, ou au moins sur son temps de travail. Il y a une méthode qui peut paraître radicale, celle d’éteindre son téléphone personnel. On peut aussi le mettre en mode avion, ajouter un onglet « ne pas déranger » sur les différentes applications fréquemment utilisées, voire-même sur sa messagerie Internet. Une technique plus souple est d’organiser sa journée en notant le matin ses 3 objectifs principaux à atteindre. Une autre enfin, est de prendre soin de son environnement, lorsque c’est possible, en se créant une bulle agréable, un espace de travail propice à la concentration. Bref, un cadre qui encourage à rester quelques heures avec son attention au top !

J’ai appris dans ma situation à toujours me placer à proximité d’une source de lumière naturelle, à avoir une boisson chaude proche de moi, ou à me préparer des playlists musicales qui favorisent ma concentration et ma créativité (d’ailleurs si ça vous intéresse, je peux vous en partager une partie, ou bien confectionner un article sur le sujet !). Il est aussi important de s’octroyer des breaks en toute conscience et se chouchouter un peu pour se rendre pleinement disponible à l’activité qui suivra.

Découvrez la suite de l’article

dolor massa id, Aliquam Phasellus Sed ut diam